Guide de préparation au départ pour les étudiants internationaux

6. Tirer le maximum de votre expérience!

La présente section a pour but de vous amener à réfléchir à la façon de tirer le maximum de votre séjour au Canada.

En comprenant les processus administratifs de votre université au Canada, vous réussirez mieux à organiser votre temps chez nous.

Par ailleurs, en vous fixant des objectifs et en dressant une liste des éléments à vous rappeler avant, pendant et après vos études, vous serez mieux à même de rendre votre expérience canadienne la plus profitable possible.

Que vous soyez au Canada pour six mois dans le cadre d’un programme d’échanges, ou que vous y entrepreniez à plein temps un programme menant à un diplôme, votre séjour ici vous offrira une excellente occasion de faire progresser votre carrière et d’établir un réseau utile. Les renseignements qui suivent visent à vous aider à faire de votre séjour au Canada une période de perfectionnement personnel et de découverte de soi.

6.1 Conseils pratiques

  • Tenez votre établissement d’enseignement au courant de votre adresse électronique et postale en tout temps. Il vous appartient de prendre les mesures nécessaires pour recevoir la correspondance et les renseignements importants, même quand vous êtes en déplacement.
  • Si vous comptez faire une partie de vos études au Canada, assurez-vous de savoir ce que vous devez faire pour faciliter le transfert des crédits à votre retour. Renseignez vous sur ce transfert bien avant votre départ, car les formalités à cet égard risquent de prendre beaucoup de temps. Obtenez toujours une approbation écrite des cours que vous comptez suivre au Canada : ne supposez pas que vous recevrez des crédits automatiquement.
  • Demandez votre propre relevé de notes universitaires auprès de votre établissement d’enseignement au Canada, une fois vos études terminées. Un exemplaire pourrait aussi être envoyé à votre établissement d’enseignement dans votre pays, mais cela risque de prendre du temps, et le relevé pourrait donc arriver trop tard si vous espérez satisfaire aux exigences relatives à l’obtention du diplôme ou à l’inscription à des cours.
  • Si vous vous attendez à recevoir votre diplôme à votre retour à un établissement d’enseignement dans votre pays, renseignez-vous sur la date limite à respecter pour régler tout problème de reconnaissance des études.
  • Ne supposez pas que l’un ou l’autre des deux établissements d’enseignement se préoccupe de votre statut universitaire particulier. C’est à vous de satisfaire à toutes les exigences en matière de reconnaissance des études.

6.2 Avant de partir

  • Songez à votre avenir : où voulez-vous en être dans un an? Quelles mesures pouvez-vous prendre au Canada pour vous rapprocher de ce but?
  • Fixez-vous des objectifs : formulez des objectifs personnels et professionnels concrets à atteindre pendant vos études au Canada.
  • Voyez quelles bourses d’études sont offertes par votre établissement d’enseignement dans votre pays et par d’autres organismes publics ou communautaires. Vous avez peut être droit à un financement qui vous aiderait à payer vos frais de voyage et de séjour à l’étranger.
  • Faites des préparatifs pratiques, par exemple en vous assurant que votre passeport et votre visa n’expireront pas pendant que vous êtes au Canada.
  • Subissez tout examen médical ou dentaire nécessaire avant de partir pour le Canada. Au besoin, obtenez tous les médicaments qu’il vous faudra pendant votre séjour à l’étranger, ou apportez une lettre de votre médecin.
  • Devise a realistic budget, and plan to bring sufficient local currency on arrival in Canada for initial expenses.
  • Conservez un exemplaire imprimé ou électronique de toutes vos polices d’assurance médicale ou de voyage.
  • Dressez un budget réaliste et envisagez d’apporter une quantité suffisante de devises locales pour payer vos dépenses initiales, à votre arrivée au Canada.
  • Obtenez une carte d’identité d’étudiant étranger (CIEE). C’est une carte d’étudiant universellement reconnue qui vous donnera droit à des réductions au cours de votre voyage.
  • Enregistrez-vous auprès de l’ambassade ou consulat de votre pays à votre arrivée au Canada.

Des compétences reconnues à l’échelle internationale qui vous mènent loin

Le grade que j’ai obtenu au Canada a été très bien vu tout au long de ma carrière. J’ai acquis des compétences pratiques qui m’ont été utiles dans mon milieu de travail, et j’ai collaboré avec des équipes en vue de résoudre des problèmes réels avec de véritables entreprises. Les enseignants fournissaient toujours comme exemples des situations réelles dans des contextes que la plupart d’entre nous connaîtrons plus tard dans notre carrière.

Sara Krikorian - Émirats arabes unis
Université de Toronto : baccalauréat ès arts en génie industriel et participation au programme de stage Professional Experience Year (2005)
Ingénieure industrielle principale, Emirates Airline

6.3 Pendant votre séjour au Canada

  • Arrivez quelques jours avant la session d’orientation des étudiants, de manière à pouvoir vous familiariser avec votre établissement, votre logement et votre collectivité.
  • Communiquez avec le bureau des étudiants internationaux de votre établissement d’enseignement canadien, à votre arrivée. Il vous aidera à vous inscrire et à vous situer et pourra vous guider pour d’autres besoins essentiels.
  • Prenez part au programme d’orientation de votre établissement. Ce sera fort utile pour découvrir votre nouvel environnement et vous faire de nouveaux amis.
  • Familiarisez-vous avec les politiques de votre établissement en ce qui concerne la remise des travaux notés et les examens. Cette information pourrait être nécessaire plus tôt que vous ne le pensez.
  • Tenez un journal personnel. Notez-y vos expériences et les émotions que vous ressentez. Cela pourra vous aider à combattre la nostalgie, à suivre votre progression vers vos objectifs et, une fois rentré dans votre pays, à vous rappeler votre séjour à l’étranger.
  • Créez-vous un réseau. Profitez des portes qui s’ouvrent devant vous sur le plan social et dans le domaine universitaire.
  • Faites du bénévolat. Trouvez une organisation ou une cause qui vous intéresse et impliquez-vous. Vos efforts seront appréciés, et cette expérience enrichira votre curriculum vitæ.
  • Adonnez-vous à un sport ou joignez-vous à une équipe : c’est une excellente façon de faire la connaissance de nouvelles personnes et de vous intégrer dans la collectivité. Renseignez-vous aussi au sujet des divers clubs et associations de votre établissement d’enseignement.
  • Adoptez la bonne attitude
  • Arrivez avec un esprit ouvert.
  • Soyez prêt à découvrir de nouvelles choses, de nouveaux aliments et de nouvelles coutumes.
  • Rappelez-vous que les différences ne sont pas négatives.
  • Essayez de trouver des ressemblances, et non pas seulement des différences, entre votre culture et celle que vous êtes en train de découvrir.

6.4 À votre retour

  • Rendez visite au bureau responsable des échanges internationaux d’étudiants, afin de régler toute question relative aux transferts de crédit et de faire un compte rendu sur votre expérience.
  • Devenez le parrain d’autres étudiants profitant d’un programme d’échanges, ou portez-vous volontaire au bureau international de votre établissement.
  • Intégrez vos expériences vécues à l’étranger dans votre vie quotidienne et universitaire. Choisissez, pour vos exposés en classe, vos discussions et vos projets, des thèmes inspirés de vos expériences vécues et des connaissances acquises pendant vos études à l’étranger.
  • Adhérez à une association d’étudiants ayant participé à un programme d’échanges, ou fondez-en une.
  • Entretenez vos relations avec vos amis canadiens depuis votre pays!

Des compétences reconnues à l’échelle internationale qu i vous mènent loin

Le grade que j’ai obtenu au Canada a été très bien vu tout au long de ma carrière. J’ai acquis des compétences pratiques qui m’ont été utiles dans mon milieu de travail, et j’ai collaboré avec des équipes en vue de résoudre des problèmes réels avec de véritables entreprises. Les enseignants fournissaient toujours comme exemples des situations réelles dans des contextes que la plupart d’entre nous connaîtrons plus tard dans notre carrière.

Sara Krikorian - Émirats arabes unis
Université de Toronto : baccalauréat ès arts en génie industriel et participation au programme de stage Professional Experience Year (2005)
Ingénieure industrielle principale, Emirates Airline

Page précédente - Page suivante